Ce n’est pas une ville qu’a photographié Damien. Ce n’est pas non plus juste une colère. Il révèle une force, un état d’esprit. Celui qui rend cette ville si particulière. Rebelle, Marseille n’est décidément pas une fille facile. Dans ces images, l’insoumission d’un peuple face au tableau noir d’une décrépitude qui disparait pour laisser place au sentiment d’une immense humanité. Bien au-delà de cette ville, l’espoir d’un monde, ou les hommes reprennent le pouvoir sur une époque qui voudrait les faire disparaitre. 

Une série réalisée entre 2010 et 2020.